L'Algérie et les Peintres orientalistes

auteur:Victor BARRUCAND

« L’Algérie et les peintres orientalistes » est une somme des critiques et des réflexions de Victor Barrucand sur l’art et la peinture qu’il a diffusé tout au long de sa vie dans les pages des journaux. Paru en 1930, à l’occasion du Centenaire de la colonisation de l’Algérie, ce beau livre toujours recherché aujourd’hui, méritait une seconde vie. C’est une présentation très personnelle du mouvement par Victor Barrucand, où alternent des réflexions sur l’évolution artistique en Algérie, de courtes présentations des peintres et des poèmes évoquant des scènes, des villes ou des motifs typiquement algériens…

Cet ouvrage présente 24 planches en couleurs de peintres orientalistes, auxquelles il faut ajouter les deux couvertures de Ketty Carré et de Mohammed Racim. Victor Barrucand y démontre la richesse et la diversité des talents orientalistes et donne l’occasion à ses amis peintres de promouvoir leur oeuvre…

Une introduction de Céline Keller, qui prépare une biographie de Victor Barrucand, nous fait découvrir la personnalité originale de l’auteur et son parcours fait d’engagements politiques, intellectuels, littéraires et artistiques.

Titres du même auteur:

Pas de titre du même auteur