Malek.jpg

Le Chien de Titanic

auteur:Ali MALEK

« Par ennui, il ouvre son journal : trois militaires ont été tués dans une embuscade ; un préfet comparaissant dans une affaire de détournement de fonds s’est défaussé sur un général ; aucun de ces articles ne décide le capitaine à le lire. En revanche, il en parcourt un plus attentivement, qui relate les émeutes dans des régions proches de Titanic. Depuis une année au moins, pas un seul jour ne s’écoule sans que la presse ne rende compte d’échauffourées entre les forces de l’ordre et des populations qui, en sédition ouverte, dévastent les infrastructures publiques. Qu’arrive-t-il donc aux habitants de ce pays? » A.M.

Titanic est ce bourg de Kabylie « si fréquemment inondé par le passé qu’il y a laissé son toponyme inspiré d’un saint aïeul pour ce sobriquet de cinéma ». Ses habitants y mènent une vie d’ennui et d’inertie. Jusqu’au jour où tout bascule : le chien du capitaine de gendarmerie est tué. Celui-ci n’aura de cesse de trouver le coupable, quitte à provoquer l’irréparable.

Titres du même auteur:

Pas de titre du même auteur