Nedroma: Le massacre du lundi

Nedroma, le massacre du lundi

auteur:Chaïb Hammou

L’auteur nous raconte les douloureux évènements qui se sont déroulés sous les regards épouvantés de jeunes adolescents durant la funeste journée du lundi 12 août 1957 à Nedroma. « C’était le jour du marché hebdomadaire. Des vendeurs avaient déjà étalé leurs marchandises sur le sol (…) Soudain, une détonation sèche se fit entendre près du marché couvert. Une panique incroyable s’empara de la foule. Les gens abandonnèrent tout sur place pour fuir dans un désordre indescriptible. Les gendarmes et les policiers de faction reçurent rapidement des renforts pour barrer le chemin aux fuyards.

Des centaines de citoyens, hommes, femmes, enfants furent arrêtés et rassemblés sur la place du marché et sur le boulevard en bordure de «Es-sor». L’auteur âgé alors d’une douzaine d’années a rassemblé tous ses souvenirs pour relater la sensibilité d’un jeune adolescent abasourdi, la folie meurtrière des tirailleurs sénégalais qui perpétrèrent l’épouvantable tuerie qui s’ensuivit. Et tout le mérite et le sublime de Hammou viennent en ce qu’il raconte le vécu avec ce regard d’un enfant de 12 ans.

Cette magie du récit est portée par une langue travaillée, ciselée et surtout recherchée dans ses expressions profondément imprégnées d’images et d’émotions comme si l’auteur voulait se venger de ces crimes abominables.

Titres du même auteur:

sublimes sacrifices dans le Fillaoussène